Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Influence Le Site

Influence Le Site

Retrouvez sur notre site toute l'actualité musicale en France et dans le monde, mais aussi cinématographique et télévisuelle. Influence Le Site c'est des news, des interviews, des concours, des clips, des bandes annonces...


Rencontre avec Jacky, l’idole de toute une génération, celle du Club Dorothée !

Publié par steph musicnation sur 22 Mai 2015, 14:54pm

jacky2

Jacky Jakubowicz est un animateur star de la télévision, très apprécié depuis la fin des années 70, une véritable icône pour toute une génération née dans les années 80, la génération Club Dorothée. L’animateur a plus d’une corde à son arc, chanson, littérature... Il a répondu à nos questions avec humour. Un moment que notre journaliste n’est pas prêt d’oublier !

 

Vous avez commencé votre carrière en qualité d’attaché de presse, de quels artistes vous êtes vous occupé ?

La liste est longue !!!

Je vais vous en citer quelques uns, Serge Gainsbourg, Alain Bashung, Bijou, Elton John, Rod Stewart, Cat Stevens, King Crimson, Genesis, Roxy Music, Peter Gabriel, Blondie, New Order, Status Quo…

Je travaillais en maison de disques et il se trouve qu’ils étaient signés chez eux pour la France, il y avait plusieurs label Island Records, Philips, Chrysalis, Mercury

 

Comment êtes vous arrivé dans l’émission RécréA2 ?

Je suis arrivé dans l’émission RécréA2, à la suite d’une émission où j’officiais et qui s’appelait Chorus, une émission de Rock présentée par Antoine De Caunes.

Sa mère, Jacqueline Joubert, qui était directrice de l’unité jeunesse d’Antenne 2, a vu l’émission de son fils, m’a trouvé marrant et elle m’a engagé.

Voilà pour la petite histoire, quelque chose de très simple.

Vous faites partie des précurseurs en matière d’émissions musicales, Les Enfants Du Rock puis Platine 45 notamment, quelle part à la musique dans votre vie ?

Quels sont vos meilleurs souvenirs de ces émissions ?

La musique a une part quotidienne dans ma vie, il ne se passe pas un jour sans que je n’écoute de la musique, que soit en voiture, chez moi ou au studio.

J’ai énormément d’excellents souvenirs liés aux émissions, il nous faudrait 3 heures pour que je vous raconte tout (rires).

J’ai un souvenir qui me vient immédiatement en tête, en évoquant Platine 45, car il est très drôle.

Nous recevions les Stray Cats et le réalisateur Pat Le Guen qui avait l’habitude de bien préparer des story-boards des clips a du faire face à un imprévu, ils sont arrivés complètement pétés et ils ne pouvaient absolument pas faire ce que Pat avait prévu.

Il les a fait courir pendant 45 minutes sur le plateau et après il a monté la séquence, le résultat était vraiment drôle et en plus ils ont beaucoup aimé.

114360513

Comment est né l’idée de Tétéou le duo avec Lio ?

J’ai rencontré Lio à Platine 45, nous sommes devenus copains, à l’époque elle vivait avec Alain Chamfort, on se voyait souvent et on s’est dit pourquoi pas faire un titre ensemble ça pourrait être sympa.

Alain Chamfort nous a dit que le truc le plus simple pour lui était de nous composer une chanson, il a commencé à avoir l’idée de Tétéou et comme je connaissais Boris Bergman le parolier de Bashung, je lui ai demandé s’il pouvait nous faire des paroles.

10 ans de Club Dorothée, vous êtes une véritable idole pour toute une génération, 10 ans c’est une sacrée période et pourtant vous ne vous y êtes jamais ennuyé tant le plaisir était varié, me semble-t-il ?

J’ai eu le plaisir de faire partie du Club Dorothée de 1987 à 1997 et pour répondre à votre question, je dirais que la réponse s’y trouve déjà car oui je ne m’y suis jamais ennuyé tant le plaisir était varié !

Etes-vous toujours en contact avec vos anciens compères ?

Ce ne sont pas des compères, ce sont des amis, bien sûr nous ne nous perdons pas de vue même si nous nous voyions un peu moins qu’avant, on s’est vus tous les jours durant 20 ans en incluant RécréA2, ils seront des amis à vie, je ne peux pas oublier cette période, quoique je fasse, il sont toujours présents dans mon cœur.

dorotheeetjacky141556w650

Qui est à l’origine de la sitcom Pas De Pitié Pour Les Croissants ?

C’est Jean-Luc Azoulay qui est à l’origine du Club Dorothée mais aussi du Jacky Show, de AB Productions et de plein de sitcoms comme Premiers Baisers, Hélène Et Les Garçons, Le Miel Et Les Abeilles, …

Il est à l’origine de tout (rires) .

La sitcom Pas De Pitié Pour Les Croissants a été crée en même temps que le Club Dorothée en 1987 et elle était diffusée le dimanche matin à 10 heures.

 

En 2007, vous animez Le Grand Sketch, une émission d’humour, où vous découvrez de nombreux nouveaux talents du rire dont Armelle, pouvez-vous nous parler d’elle ?

Je connaissais Armelle avant Le Grand Sketch car j’ai produis son premier spectacle Voyage En Armélie.

Je l’avais rencontrée dans une soirée plus ou moins mondaine, on est devenus potes, elle écrivait un one woman show et elle ne trouvait personne pour le produire et je lui dis que j’allais le faire, ça a été une belle histoire et une belle aventure.

Ma vie professionnelle s’est faite de rencontres.

 

Quel est le principe du JJDA (Jacky Journal D’Aujourd’hui) votre talk show lancé en 2008 ?

Le principe de cette émission c’est qu’il n’y a pas de principe (rires).

Il n’y a pas de concept, c’est un talk show complètement délirant !

C’est ce que je fais de plus barré depuis mes débuts à la télé ; j’ai un costume bigarré par an de la couleur de mon décor ( actuellement un costume jaune avec des Leds partout ), j’ai une poule qui s’appelle Sandrine, attention une poule fermière pas une poule de luxe, les téléspectateurs peuvent appeler quand ils veulent, ce n’est pas filtré, je suis donc en direct, je fais des news décalées, des vraies news mais à ma manière, j’ai un ou deux invités par jour qui peuvent être des People, chanteurs, romanciers, humoristes…

 

Tv, musique, cinéma, publicité, mais aussi auteur de livres, Ma Cuisine Au Coca-Cola notamment en 1994, quelle est votre plat fétiche ?

Même pour moi qui suis un gourmet, je trouve que le poulet au coca cola est très bon, c’est un poulet accompagné d’un jus de coca.

J’ai sorti également Les Desserts De Jacky et dans un autre registre une autobiographie intitulée Docteur Jacky et Mister Rock chez Flammarion en 2007.

EXCLUSoireespecialeSergeGainsbourgJackyJaitoujoursbeaucoupdeplaisiraparlerdeSergeportraitw532

Quels sont vos projets actuels ?

Je vais continuer le JJDA l’année prochaine et j’ai terminé l’écriture d’un one man show que je vais répéter et que je vais faire certainement joué courant 2016.

La tradition sur Influence est de laisser le mot de la fin à notre invité…

Je terminerais alors par une note d’humour en pensant à nos amis Belges ; je souhaiterais qu’un jour le Manneken-Pis soit habillé parce que j’en ai marre de le voir nu (rires) .

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents